Kidiztoo - Épisode 3 - Les émotions

Retrouvez l'épisode 3 sur votre plateforme de podcast préférée et abonnez-vous pour les prochains épisodes.

Au menu de cet épisode 3

  • Partie 1 : En avant la musique (03:39-12:10)

    • La chanson "Grrr pas contents" de Zut 03:39

    • Les émotions en musique 05:53’

  • Partie 2 : L’histoire (12:15-19:14)

    • L'histoire "Les lunettes de Camille" écrite par N. Brun Cosme et illustrée par A. Graux

  • Partie 3 : La minute curieuse (19:15-26:10’)

    • Les Petits Savoirs illuminés 19:15

    • Les questions des enfants 24:21

      • Ethan, 5 ans de Lyon : pourquoi a-t-on des larmes lorsque l’on est triste ?

      • Chloé 7 ans de Montréal : d’où vient l’expression rouge de colère ?

La chanson - "Grrr pas contents"

Pour démarrer la première partie musicale, cette semaine je vous propose d’écouter une chanson, qui s’appelle "Grrr pas contents", parce que c’est vrai parfois, et surtout en ce moment, on peut se sentir vraiment… pas contents du tout… Alors ouvrez bien grands vos oreilles, montez le son, et surtout dansez !

La chanson "Grrr pas contents" de Zut est tirée de l'album "ABCD... Zut" paru en 2012, produite par Jokapé.

Retrouvez les paroles ci-dessous (trouvées sur le site Musixmatch)

Grr Pas contents, Pas contents du tout,

Grr Pas contents, Pas contents du tout,

Grr Pas contents, on n'est pas contents du tout,

Grr Pas contents, on n'est pas contents du tout,


Pourquoi quand on s'amuse On nous oblige à ranger,

Toujours finir l'assiette On veut nous gaver,

Pourquoi se coucher tôt quand on n'est pas fatigués,

On est grincheux, on est grognons, ça va gronder,

Et vous les grands, attention ça va grincer!


Grr Pas contents, on n'est pas contents du tout,

Grr Pas contents, on n'est pas contents du tout,


Pourquoi dans la baignoire, on nous oblige à plonger,

Même quand on n'est pas sales, frotter et gratter,

Pourquoi quand les grands parlent, faut se taire et pas bouger,

On en a marre, on a envie de grogner,

De dire des gros mots et des grossièretés...

Faut pas nous prendre pour des gagas pour des nigauds,

On fait la grêve des calins et du dodo!


Grr Pas contents, on n'est pas contents du tout,

Grr Pas contents, on n'est pas contents du tout,

Grr Pas contents, on n'est pas contents du tout,

Grr Pas contents, on n'est pas contents du tout,


On n'est pas contents... pas contents du tout!

Crédits : S&B Vonlanthen

Les émotions en musique

La joie

Le premier morceau a été composé, par Pyotr Tchaikovsky, un très grand musicien, qui est l’auteur entre autres des pièces musicales Le lac des Cygnes, et Casse-Noisette que certains d’entre vous connaissent peut-être. L’extrait que vous allez écouter maintenant est tiré justement de ce dernier.

Quelle émotion avez-vous ressenti ?

Bravo, c’était la joie ! Vous l’avez tou.t.e.s reconnu, vous avez très certainement eu envie de danser, le rythme était rapide, il y avait beaucoup d’instruments qui jouaient en même temps, et le son était très fort ! Et tout ça en même temps, était très joyeux !

La tristesse

L'extrait suivant provient du morceau Sonate au claire de lune de Beethoven.

Alors, qu’avez-vous ressenti cette fois ?

Vous avez vu comme la musique est lente, et le piano joue des notes graves, lorsqu’on écoute ce morceau, on n’a pas envie de danser, ni de sauter, ni de sourire, non contrairement au casse noisette de tout à l’heure dans ce morceau là l’émotion que l’on ressent c’est bien la tristesse.

La colère

Et maintenant, découvrez un nouvel extrait d’un morceau encore une fois écrit par Beethoven, c’est la Symphonie n°5 mais vous allez voir cette fois-ci, c’est encore très différent.

Vous avez vu comme la musique gronde ? Comme un ciel de tempête, alors quelle émotion avez-vous reconnue ?

Bien sûr, c’était la colère.

La peur

Le morceau qui vient maintenant est extrait de la pièce musicale écrite par Modeste Moussorgski : Une nuit sur le mont Chauve. Cette pièce musicale raconte une histoire de sorcières, alors vous avez dû deviner quelle émotion vous allez ressentir cette fois.

Je vous le dis tout de suite pour ne pas faire durer le mystère, cette fois-ci ce sera la peur que vous allez écouter.

On est d'accord, cette musique n’est vraiment pas très rassurante, elle est même très inquiétante.

La sérénité

Alors passons vite au morceau suivant. Cette fois, je vais vous faire écouter un extrait d’un très joli morceau de Frédéric Chopin. Chopin est un musicien incroyable, un pianiste dont on dit, que les mains si grandes devenaient magiques dès lors qu’elles se posaient sur les touches d’un piano, il y a même un moulage de l’une de ses mains qui a été réalisé (et que vous pouvez aller voir au musée du romantisme à Paris).

Alors vous êtes prêt.e.s ?

Voici donc un extrait du morceau des Nocturnes de Frédéric Chopin.

Alors ? Quelle émotion avez-vous ressenti ?

Et oui, vous l’avez remarqué, cette musique était douce, lente, apaisante, quand on l’écoute on se sent bien. L’émotion que l’on ressent, vous l’avez donc deviné, c’est la sérénité. Bravo !

Il existe bien sûr encore beaucoup de musiques qui nous font ressentir plein d’émotions, que ce soit en musique classique, comme les différents morceaux que je vous fait écouter dans le podcast, mais aussi dans la musique, jazz, pop, rock, rap, R&B et dans d’autres genre aussi.

Si cela vous a plu d’associer des émotions, à des morceaux de musique, vous retrouverez ci-dessous un catalogue musical sur le thème des émotions (un merci au site www.dessinemoiunehistoire.net pour cette ressource, téléchargez-le pour le conserver ou retrouvez-le sur cette page quand vous le désirez)

Podcast Episode 3 - Catalogue Musique émotions - musiques-pour-travailler-sur-les-emotions-en-maternelle.pdf

L'histoire - "Les lunettes de Camille"

"Les lunettes de Camille" est une histoire de la collection "Mes premiers J’aime lire" écrite par Nadine Brun Cosme et illustrée par Amélie Graux.

Pour se procurer le livre, c'est ci-dessous :

La minute curieuse : les petits savoirs illuminés

Cette semaine, on va s’intéresser et comprendre ensemble ce que sont les émotions, vous êtes nombreuses et nombreux à m’avoir laissé des messages pour m’expliquer ce qu’était pour vous une émotion.

En fait des émotions, on en ressent tout le temps, on peut même en ressentir plusieurs et même beaucoup dans une seule journée ! Une émotion, c’est une réaction de notre corps et de notre coeur face à quelque chose qui se passe, et que l’on ressent avec nos 5 sens : je vois quelque chose, j’entends un bruit, une voix, je sens une odeur, je goûte, je touche…. et le corps, le coeur et l’esprit réagissent ensemble face à la situation qu’on est entrain de vivre !

Les émotions nous aident à savoir si l’expérience que l’on vit est agréable ou désagréable, sécure ou dangereuse, pour s’orienter dans nos comportements et nos choix immédiats ; c’est donc une réaction naturelle et utile face à une situation inattendue (ex : la peur qui pousse à fuir le danger, la tristesse qui permet de vivre quelque chose qui nous à fait de la peine, ou la joie pour savourer chaque instant de la vie…).

Lorsque l’on ressent une émotion, il est important de pouvoir en parler à quelqu'un, de mettre des mots. Pour pouvoir comprendre ce qu’il se passe à l’intérieur de nous. Que ce soit lorsque l’on est joyeux, ou même lorsque l’on est en colère ou triste, il faut ne faut pas hésiter à en parler.

Comprendre ce qu’il se passe, et pourquoi on ressent cette émotion nous permet de grandir, de faire des choix, mais aussi et c’est très important de comprendre ce que peut ressentir quelqu’un d’autre face à une situation, à une émotion, et de l’aider, de partager avec lui, et ça c’est qu’on appelle l’empathie : comprendre l’autre et respecter ses émotions.

Par exemple, quand on a un copain qui est triste ou en colère, on devient capable de l’aider, puisqu’on sait ce qu’il ressent on à déjà ressenti de la colère ou de la tristesse. On peut l’aider à trouver une solution, ou simplement l’écouter pour qu’il mettent des mots sur ses émotions, être une oreille attentive, devenir un confident.

Une émotion, qu’elle soit positive ou négative ne dure pas. Eh oui ça n’est parce qu’on est en colère, qu’on va le rester toute sa vie et heureusement.

Alors, si un jour vous vous sentez triste, fâché.e, en colère ou que vous avez peur, pas d’inquiétude, la joie, la sérénité, les sourires reviennent toujours !

Alors parlez-en, à vos parents, vos frères, vos soeurs, vos copains, vos cousins, vos grands-parents, votre maîtresse, peu importe, dites ce que vous ressentez ! EXPRIMEZ-vous, il y a toujours un.e confident qui sera prêt.e à vous écouter !

Vos questions

Ethan, 5 ans de Lyon : pourquoi a-t-on des larmes lorsque l’on est triste ?

Eh bien, vous avez déjà dû vous en rendre compte, en fait nos yeux sont toujours un peu mouillés. À chaque fois que l’on cligne des yeux, la paupière dépose une fine couche de liquide, qui permet d’humidifier nos yeux et de les protéger des microbes. Nos yeux sont donc toujours humides, mais lorsque l’on est triste, qu’on à mal ou que l’on ressent une émotion forte, la quantité de ce liquide augmente, et ça déborde, et c’est ce trop plein de liquide qui en débordant forme de grosses larmes qui coulent alors sur nos joues.

Crédits : Alexander Dummer

Chloé 7 ans de Montréal : d’où vient l’expression rouge de colère ?

Quand est en colère, plusieurs choses se passent. En effet, vous avez dû remarquer lorsque l’on est très fâché.e, on ressent différentes sensations dans tout le corps. On peut se mettre à crier, avoir chaud, sentir son coeur qui bat plus vite. En fait, notre cerveau réagit à une situation désagréable, l’afflux sanguin, c’est à dire que la quantité de sang dans notre corps augmente beaucoup et rapidement. C’est en fait cette augmentation soudaine de quantité de sang dans tout notre corps qui va faire prendre à notre visage cette couleur toute rouge. On dit alors qu’on devient rouge de colère.

Découvrez les autres épisodes

(Ré)écouter l'épisode 2

(Ré)écouter l'épisode 4

Retrouvez KIDIZTOO sur vos plateformes préférées et abonnez-vous

Tous les liens du site sont proposés en toute liberté, sans toucher aucune commission ni aucun partenariat financier.
Mon indépendance est ma plus grande force et une très grande responsabilité vis à vis de vos enfants.
Je ne mettrai jamais aucune publicité sur ce site.